Nos métamorphoses

image

Fil Twitter de Nos Métamorphoses

@AuBordDuChaos

L’idée de métamorphose, plus riche que l’idée de révolution, en garde la radicalité transformatrice, mais la lie à la conservation (Edgar Morin)

"Souvenez-vous toujours que finalement la complexité, ce n’est rien d’autre qu’une histoire d’amour. Puisqu’au fond, il ne s’agit de rien d’autre que de faire lien, de prendre le risque d’aller vers l’autre, à la rencontre de l’autre, et de l'aimer" BG
https://t.co/sfsGeLvpYH

2

[LISEZ CE TRÈS BEAU TEXTE] "Se souvenir de ce que cela prendra si le cours de notre histoire doit changer ; pour guérir notre monde du racisme anti-nègre, anti-arabe ; anti-genre humain tout court, en cet âge des anti-Lumières" Achille Mbembe https://t.co/HoFGzWXBD2

#ToRead dans @LePoint un #article brillant de @MarylinMaeso une très belle plume au bout d’un cerveau bien fait 👍😎 rafraîchissant ! https://t.co/Mdevddxhje

"Education is the most powerful weapon which you can use to change the world."
- Nelson Mandela
#MandelaDay #Mandela100 https://t.co/A8muKvaBbM

Une idée ne devient une innovation que si elle fait l objet d une appropriation sociale. . . passionnante conférence de Cynthia Fleury a l université publique collaborative et territoriale du cnfpt... #CNFPTinnov2018

Load More...

Éclairages

Les systèmes complexes se situent à la frontière de l’ordre et du chaos (Joël de Rosnay, Jean-Claude Heudin) 

Approches analytique et systémique sont plus complémentaires qu’antagonistes. Le lien entre elle a pour nom chaos (Joël de Rosnay) 

Toute oeuvre d’art est une possibilité permanente de métamorphose, offerte à tous les hommes (Octavio Paz) 

Le monde de l’art n’est pas celui de l’immortalité, c’est celui de la métamorphose (André Malraux) 

Le philosophe, maître de la métamorphose, capable de transformer en permanence sa puissance d’agir et de penser (Giordano Bruno) 

La métamorphose est cette capacité profondément humaine en l’homme d’assumer un maximum d’états, un maximum de natures (Karine Safa)

Les systèmes nouveaux apparaissent en bordure du chaos par émergence de processus auto-organisés (Christopher Langton) 

Les grands systèmes interactifs évoluent naturellement vers un état critique en bordure du chaos (Per Bak) 

L’évolution, grâce à l’adaptation, déplace les systèmes le long de la bordure du chaos vers une plus grande complexité (Kauffman, Waldrop) 

La capacité d’un système à traiter un maximum d’information est maximale en bordure du chaos (Langton, Packard)