Le Courage d’Oser

Fil Twitter de Le Courage d’Oser

@OserLeCourage

« Chacun connaît cette phase d’épuisement et d’érosion de soi : la fin du courage. Comment convertir le découragement en reconquête de l’avenir ? » @CynthiaFleury

[À DÉCOUVRIR] Le "Rapport d’activité 2016-2018 de la Chaire de Philosophie à l'hôpital" @hospiphilo @CynthiaFleury
➡️ Histoire de la Chaire
➡️ Pourquoi une Chaire ?
➡️ Écosystème et périmètre
➡️ Enseignement et recherche
➡️ Formation et diplomation
➡️ ...
https://t.co/q07VNBgw2Y

2

Retrouvez toutes les contributions du Séminaire @Soin_Compassion de @ZonaZaric et @pauline__begue à la Chaire de Philo à l'hôpital @hospiphilo @CynthiaFleury
➡️ vidéos sur le site https://t.co/U74mkjqIMn
➡️ comptes-rendus dans le rapport d'activité (p.41+) https://t.co/q07VNBgw2Y

4

"Equality, Capability, Amartya Sen, Nussbaum, Ostrom, Stiglitz, Irreplaceable, Commitment, Asilomar, Beneficial AI, Asilomar A.I. Principles, Karlsruhe, Karlsruhe Federal Court of Justice, Citizen time" @CynthiaFleury en quelques mots clés !
➡️ https://t.co/3a8SZFrvv2

[NE MANQUEZ PAS] Ce soir mercredi à 18h "Monographie sur Charlotte Perriand, une designer engagée ayant marqué le XXème siècle" avec #JacquesBarsac #AntoineFenoglio @LeCnam Amphi Abbé-Grégoire @hospiphilo @CynthiaFleury Entrée libre gratuite
➡️ S'inscrire https://t.co/Rmx7Lf5CYO

4

"La mise en procès de la raison occidentale moderne, chacun la connaît. Elle rappelle comment l’idéal raisonnable s’est perverti en rationalisation calculante, comment la question de l’être a disparu sous celle de l’essence de la technique" @CynthiaFleury https://t.co/Y5Ap3a5O6w

3
Load More...

Éclairages


La Fin du courage

2011


Cynthia Fleury est philosophe et psychanalyste, Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la Chaire « Humanités et Santé ». Elle a longtemps enseigné la philosophie politique (en qualité de research fellow et associate professor) à l’American University of Paris, et a été également chercheur au Muséum national d’histoire naturelle. Depuis 2017, Cynthia Fleury est professeur associé à l’École nationale supérieure des mines de Paris (Mines-ParisTech) et dirige également la chaire de philosophie à l’hôpital Sainte-Anne (GHT Paris – psychiatrie et neurosciences)(Source Wikipedia)


Extraits / citations : Cynthia Fleury

« Chaque époque historique affronte, à un moment ou à un autre, son seuil mélancolique. De même, chaque individu connaît cette phase d’épuisement et d’érosion de soi. Cette épreuve est celle de la fin du courage » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Être exemplaire, c’est aussi croire en l’exemplarité de l’autre » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« De la fin du courage politique, moral, émerge le ça pulsionnel, infantile, producteur des barbaries les plus assourdissantes » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le courage est une injonction à compresser le dispersé en soi, à créer l’unité du moi » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Là où l’on gouvernait pour mener une révolution, on veut désormais plaire pour gouverner » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Pratiquer le ‘dire vrai’, c’est ‘tout dire’ mais en s’obligeant à la vérité » Michel Foucault cité par @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le courage dit ‘tout’ de l’histoire personnelle et collective des hommes » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« N’est durable que l’exemplarité. Les démocraties fondent leur pérennité sur l’exercice du courage » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« La fin du courage est sans incertitude : chacun, et chaque époque historique, connaîtra les affres d’un tel parcours » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« D’autres hommes sauveront toujours les hommes. Splendeur et misère du politique » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« L’objet de la démocratie est d’inventer le droit, mais aussi d’inventer le langage qui va avec » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« La justice, en démocratie, se fabrique à plusieurs. C’est l’œuvre même du collectif et du progressif » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le vote consommé, il reste toujours la morale, ultime garante du bon fonctionnement démocratique » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« L’entropie démocratique enseigne à quel point la souveraineté du peuple est la chose la plus invisible » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Plus la procédure s’affirme, plus la critique s’estompe » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Manquer de courage, c’est aussi capituler devant le déshonneur des élites et la défiance qu’il entérine » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« L’indignité économique est un concept qu’il faudrait intégrer au fondement de l’ordre public et social » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Si la vertu du prince est nécessaire, celle du peuple ne l’est pas moins » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Rendre spectateur, c’est confisquer le pouvoir d’agir » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Derrière l’hypercommunication, le manque de transparence sur l’action politique demeure » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Transformer le destin en chance, voilà l’affaire du courage » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Cesser de scinder les procédures de leur sens, et, partant, d’abstraire le destin démocratique » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le courageux garde par-devers lui le sens et la volonté de la joie. Il se tient dans son sillage » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Nul besoin pour le courageux d’espérer trouver l’instant gracieux. La volonté de le provoquer lui suffit » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« De même qu’il faut faire séance tenante l’acte moral, de même faut-il le faire intégralement » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Nietzsche : ‘La guerre et le courage ont accompli plus de grandes choses que l’amour du prochain' » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le capitalisme substitue au désir d’individuation une dynamique d’individualisme » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« La loi dont l’esprit est le courage crée le lien social » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Chacun, pour sauver la cité, doit être son propre chef » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le parcours même du courage : nier ce que l’on est pour (re)devenir ce que l’on est » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le courage, c’est décider de vouloir. Simplement cela » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« La vie est ainsi faite qu’on vit d’emblée et le sens paraît bien plus tard ; s’il paraît un jour » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« On juge le courage d’un homme à ses peurs, celles qu’il sait éviter et celles qu’il sait garder » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le courage se définit par la temporalité à laquelle il convie, ici et maintenant, et par son impossible délégation » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Nietzsche définit la volonté comme un rapport politique à soi-même : vouloir c’est commander à soi-même d’agir » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le problème n’est pas de communiquer, mais de travestir l’idée de communication en lui substituant celle de spectacle » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le peuple doit retrouver son courage pour retrouver sa souveraineté. Sans le courage, le peuple reste sans lieu » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Le courage est la marque des peuples forts, et l’éthique du courage, une protection contre l’entropie démocratique » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« En démocratie, le courage est le soubassement de la parole qui débat, se contredit, mais demeure pure, non falsifiée » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Découpler le politique et la morale pour mieux – triste illusion – inventer le pragmatisme, alors qu’on prépare sa fin » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Falsification: confondre désir individuel et recherche du bien collectif, faire du désir individuel un désir pour tous » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Écrire sur le courage politique, le définir, c’est déjà en soi revitaliser les actes politiques qui s’ensuivront » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Reprendre courage, c’est retrouver le chemin de la subjectivité inaliénable. Être ‘nominativement concerné' » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Aux confins de l’absurde, de la barbarie, le courage provoque une stabilité, procure la tangence sur laquelle se tenir » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« La relation qui unit le courageux à la reconnaissance ressemble à celle qui unit le sage à l’amitié des hommes » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« La cité : un lieu où s’édifie individuellement et collectivement l’éthique, une certaine éthique de la vie » @CynthiaFleury, La Fin du courage

« Il n’y a pas de cité valide sans souci de soi. Pas d’intérêt public sans implication ni convocation du moi » @CynthiaFleury, La Fin du courage


Autres citations

« Je me suis ordonné d’oser dire tout ce que j’ose faire » Montaigne 

« Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d’oser les tenter » Bernard Werber 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *