Nos métamorphoses

Fil Twitter de Nos Métamorphoses

@AuBordDuChaos

« Permettons à cette ère en construction d’être plus durable plus équitable plus fraternelle. Changeons d’Ère ensemble » Véronique Anger-de-Friberg @changerdere

J'aurai le plaisir d'intervenir aujourd'hui samedi 22 septembre 2018 à 18h au pôle Phoenix à Pleumeur Bodou sur le thème de l'Intelligence Artificielle. Un grand merci https://t.co/5nLXVpXm0u pour votre invitation ! Entrée libre et gratuite

N. Oudin s'inspirant de "Pretium Doloris" pr un très beau documentaire sur l'accident sur @franceculture "L'Orient désigne le lieu où l'âme se lève, Occident, le lieu où elle s'exile et chute. Entre ce qui se lève et ce qui chute, il y a « ce qui arrive »" https://t.co/MUQwbDZUSi

J'aurai le plaisir d'intervenir demain samedi 22 septembre 2018 à 18h au pôle Phoenix à Pleumeur Bodou sur le thème de l'Intelligence Artificielle. Un grand merci https://t.co/5nLXVpXm0u pour votre invitation ! Entrée libre et gratuite

BRAVO !

Seul un récit mobilisant l'idée d'appartenance à une humanité partagée peut fonder une éthique agissante
Envisager une éthique cosmopolitique comme le récit de notre époque permettrait de dépasser les frontières réelles et imaginaires

@ZonaZaric

https://t.co/9xSfLEhEfF

[À MÉDITER] le témoignage édifiant d'une brillante philosophe @ZonaZaric

"La #compassion est génératrice d'échanges, elle est fondatrice du socle humain. Mon travail est de lui rendre toute la place qu'elle mérite au coeur même de notre société"

https://t.co/71yxQFEaFm

Load More...

Éclairages

Les systèmes complexes se situent à la frontière de l’ordre et du chaos (Joël de Rosnay, Jean-Claude Heudin) 

Approches analytique et systémique sont plus complémentaires qu’antagonistes. Le lien entre elle a pour nom chaos (Joël de Rosnay) 

Toute oeuvre d’art est une possibilité permanente de métamorphose, offerte à tous les hommes (Octavio Paz) 

Le monde de l’art n’est pas celui de l’immortalité, c’est celui de la métamorphose (André Malraux) 

Le philosophe, maître de la métamorphose, capable de transformer en permanence sa puissance d’agir et de penser (Giordano Bruno) 

La métamorphose est cette capacité profondément humaine en l’homme d’assumer un maximum d’états, un maximum de natures (Karine Safa)

Les systèmes nouveaux apparaissent en bordure du chaos par émergence de processus auto-organisés (Christopher Langton) 

Les grands systèmes interactifs évoluent naturellement vers un état critique en bordure du chaos (Per Bak) 

L’évolution, grâce à l’adaptation, déplace les systèmes le long de la bordure du chaos vers une plus grande complexité (Kauffman, Waldrop) 

La capacité d’un système à traiter un maximum d’information est maximale en bordure du chaos (Langton, Packard)